Le Site MobileFacebookTwitter
Le Compostage c'est quoi ?
Article créé le 26/03/2012 • Mis à jour le 11/12/2020
Accueil / Composter / Le Compostage
Agrandir la photo
Agrandir l'image Agrandir la photo
Plateforme de compostage partagé de Mont-Louis (CDC Pyrénées Catalanes).
Agrandir l'image Plateforme de compostage partagé de Mont-Louis (CDC Pyrénées Catalanes).
Plateforme de compostage collectif du lycée de Prades (CDC Conflent Canigou)
Agrandir l'image Plateforme de compostage collectif du lycée de Prades (CDC Conflent Canigou)

LE COMPOSTAGE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le compostage est un moyen simple de valoriser la fraction fermentescible (c’est-à-dire les matières biodégradables) présente dans nos ordures ménagères : les restes de repas, les épluchures, les papiers souillés, les fleurs coupées...
Ces matières représentent plus d’un tiers de nos poubelles. On y ajoute des déchets de jardins, complément nécessaire au bon compostage.
Le produit obtenu est un engrais comparable à l’humus, très utile en agriculture et en jardinage...

DANS QUEL BUT ?

Le compostage individuel permet de recycler chez soi certains déchets organiques de la cuisine et du jardin et d’obtenir un compost pour ses propres besoins de jardinage.
Permettant de diminuer la quantité de déchets à éliminer, le compostage individuel est une pratique utile pour la protection de l’environnement.

Les avantages :

  • C’est un processus naturel qui nourrit le sol, ses micro-organismes, insectes et vers.
  • Le compost améliore la structure du sol.
  • Il augmente la capacité de rétention en oxygène et en eau.
  • Il renforce les défenses des plantes contre les maladies.
  • Il réduit (voire élimine) le besoin d’utilisation de fertilisants chimiques.
  • La pratique du compostage réduit le poids des ordures collectées. Cela diminue les impacts environnementaux et économiques liés au transport et au traitement des déchets à la charge de la collectivité.

 

Pour produire du compost, le Sydetom66 met à la disposition des habitants des composteurs en bois qu'il subventionne, ces derniers sont commercialisés via les Communautés de Communes qui en prennent en charge également une partie.  l’ESAT Les Micocouliers à Sorède et l’ESAT Joan Cayrol à Bompas sont en charge de leur fabrication. Ces composteurs,  sont mis à disposition des  particuliers, via les communautés de communes, pour 20 euros maximum. Le compostage reste un instrument efficace pour diminuer le poids de nos poubelles, soit 120 kg par an et par foyer. 

Au-delà des foyers individuels, le SYDETOM66 a également aidé à la mise en place:

  • De composteurs sur les habitats collectifs ou les centres de villages on parle alors de compostage partagé. Sur un même site, les habitants d'un immeuble ou d' un quartier, apportent  leurs déchets fermentescibles. Un référent est chargé de s'occuper du site et de le faire vivre. C'est un lieu d'echange, de partage et de convivialité.
  • De composteurs dans les établissements scolaires ou les EPHAD, le compostage collectif. Le service restauration de ces structures composte les déchets fermentescibles produits par les cuisines.

Le compost ainsi obtenu peut être épandu pour améliorer les sols des espaces verts communaux, de la structure ou redistribué entre les participants.

 

TRIER A LA SOURCE SES BIODECHETS, L’AFFAIRE DE TOUS !

La loi de Transition énergétique (17 août 2015) a fixé un objectif de généralisation du tri à la source des biodéchets d’ici 2025. Chaque citoyen devra avoir à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles. L’Union européenne a confirmé cette nouvelle obligation en 2018 avec l’adoption du Paquet Economie circulaire, avec une échéance plus courte, au 31 décembre 2023. En ce sens, le syndicat travaille

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Consultez notre charte de protection des données personnelles
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel